Un stagiaire à la Ressourcerie

La semaine dernière un stagiaire en seconde du Lycée La Perverie Sacré Coeur a passé 3 jours en immersion dans le quotidien de la Ressourcerie du TransiStore.

Mathieu a connu le TransiStore grâce aux boîtes à troc installées par l’association en 2017 et 2019 sur la commune de la Chapelle-sur-Erdre. En octobre dernier il a appris l’ouverture de la Ressourcerie et a décidé d’effectuer son stage parmi nous.

 

Tout au long de ces trois journées, Mathieu a découvert le fonctionnement de la Ressourcerie. Au contact des agents valoristes il a pu observer l’ensemble de leurs missions, l’accueille des donateurs au comptoir de dons, la saisie des objets sur notre logiciel de gestion, le tri et le contrôle des objets dans les différentes zones de tri, ainsi que le réassort en boutique et le conseille auprès des visiteurs.

Mathieu a aussi pu découvrir le travail de Mathilde, chargée de communication et de sensibilisation en service civique, ainsi que celui de Patricia qui gère la caisse de la Ressourcerie.

C’était primordial pour nous de présenter chaque personne de notre équipe et mettre en avant l’ensemble du travail qui est fourni au quotidien pour faire vivre la Ressourcerie.

 

Ce qui a été pour lui marquant au cours de son expérience parmi nous c’est avant tout l’aspect humain, “J’ai au final le plus appris sur les relations sociales […] le contact est très présent avec les agents valoristes. C’est surtout le côté humain que j’ai découvert dans ce stage, j’ai adoré ça.”.

Ce qui a aussi interpellé Mathieu c’est l’appellation “agent valoriste” attribuée aux personnes qui travaillent à la gestion des objets dans le cadre du chantier d’insertion. “Le titre d’agent valoriste, ça leur enlève leur étiquette de réinsertion.”

Mathieu a vécu de manière très enrichissante le fait d’être au contact de personnes au parcours professionnel particulier dans une démarche de réinsertion professionnelle et sociale. “On entend parler des personnes en réinsertion dans les médias mais on ne les a jamais vraiment vu. J’ai adoré pouvoir discuter directement avec eux, parler ouvertement de leur parcours et de leur vécu. C’est vraiment ce côté qui m’a plu.”

 

Pour le TransiStore, l’expérience a été tout autant enrichissante nous confie Gaëlle, directrice de la Ressourcerie. Mathieu a été notre premier stagiaire et le bilan positif que l’on en retire nous encourage à continuer d’accueillir des jeunes en stage.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.